Forum de pub: 100 pour cent pub

Forum de pub et de référencement 100% gratuit
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum Fermé
Venez nous rejoindre



Partagez | 
 

 Twilight Attitud'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dray'
Membres 100 %
Membres 100 %
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Twilight Attitud'   Lun 30 Aoû - 20:11


rpg demandant dix lignes minimum complètes


| Règlement | Contexte | Avatars Pris | Prédéfinis | Partenariat | Section Invités |

Contexte

Citation :
    « Cher journal,

    C’est une journée peu ordinaire qui s’annonce et qui se doit d’être marquée d’une pierre blanche. En fin de compte, j’ai l’impression d’être née pour ce jour.
    Je suis actuellement dans la pièce qui sera dorénavant ma chambre… Ce mot résonne étrangement pour moi. J’ai emménagé il y a quelques jours maintenant et je fus accueillie dans cette charmante famille humaine avec tant d’attention que je me prête au jeu avec délice.

    Ma sœur n’est pas du même avis, elle semble réticente à tout mes accès de joies. Pourquoi faut-il qu’elle gâche mon plaisir ?
    Après tout, nous sommes arrivées ici pour jouer les jeunes humaines, autant commencer par là ! Voilà pourquoi je me décide à prendre un journal, comme le font nombre des adolescentes de mon âge.

    J’aimerais te parler de moi dans les formes mais je me sens si excitée !
    D’abord, je dois ma naissance à celle, sûrement non préméditée, d’une jeune hybride nommée Renesmée. Mon clan, les volturis, a découvert son existence il y a quelques années. Au départ, ils avaient même cru qu’elle était une enfant immortelle, mais en fin de compte il s’agissait d’un croisement des races. Je pourrais te parler en long et en large de la famille Cullen dont on m’a rabattue les oreilles au sujet de leur stupide mode de vie et leur orgueil démesuré mais je t’épargne ce calvaire !

    Les volturi ont trouvé que cette nouvelle race était formidable. Ils ignoraient jusqu’alors qu’un vampire pouvait encore engendrer.

    Ils ont donc invitées quelques humaines dans leur humble demeure et je t’épargne les détails. Ma mère est morte en nous mettant au monde, ma sœur et moi, et mon père n’est autre que l’illustre Aro Volturi.

    Ma mission aujourd’hui est d’infiltrer le lycée de Forks où séjourne la jeune Renesmée. Je dois la détourner du droit chemin si je puis dire, et en savoir davantage sur les Cullen. Mais je ne suis pas seule, nous sommes quelques hybrides arrivés à Forks. Certains séjournent chez des vampires qui jouent leurs parents, d’autres ont trouvés une pauvre petite famille d’accueil innocente chez des humains. Comme ma sœur et moi sommes réputés pour avoir une grande maitrise de nous-mêmes (nous savons parfaitement résister au sang humain) nous avons écopé de cette mascarade. Ma sœur s’en plaint, les humains l’agacent. Moi j’apprends à les aimer…enfin, autant que cela se peut, mon père m’a tant répété qu’ils sont stupides et ignorant…juste bon à nous servir de repas. Enfin, ici ils nous servent le repas ! Je ne peux pas boire de sang humain et me contente de manger comme eux, ce qui ma foi…n’est pas si désagréable.

    Demain sera mon premier jour au lycée de Forks. Comme celui de mes comparses ainsi que de tous les élèves, c’est la rentrée ! J’ai hâte de rencontrer Renesmée Cullen et d’intriguer…
    Je te tiendrais au courant bien entendu…

    Aurelia Agnelli Extrait du journal intime



Citation :
    « Cher journal,

    Je ne sais pas combien de temps je résisterais. Combien de temps je parviendrais à échapper au pouvoir de mon père, ou encore à celui de Jasper, ou d’Alice. Heureusement, depuis qu’ils ont décidés d’aller à l’université, et d’oublier un peu les Volturis, ils me surveillent beaucoup moins.

    Et par ailleurs, chaque jour, je vais au lycée de Forks. Je m’y sens plutôt seule. Même si je raconte à tout le monde que je suis parfaitement adaptée. A vrai dire je passe mes journées à penser à lui… Jacob. Je le crois quand il me dit que c’est réciproque. Le soir, chaque soir même, nous nous retrouvons à la dérobée dans ce petit pavillon en ruine, caché dans la forêt. Jacob l’a aménagé et nous y sommes comme chez nous… Je ne me sens bien que dans sa chaleur. Près de lui je ne dois jamais cacher ma nature. Notre amour est si intense. C’est incroyable, il semble tout dévorer sur son passage. C’est un brasier inaccessible. A tel point que cela nous mène à ce terrible sujet qui m’empêche de parler à autrui, qui me rend fiévreuse et me terrorise.

    Je suis enceinte. Je n’ai pas encore osé en parler à Jacob. Je crois qu’il finira par le comprendre. L’enfant grandit vite dans mon ventre. Cette grossesse n’est sûrement pas aussi rapide que le fut ma gestation, mais l’embryon grossit de jour en jour. Je commence même à apercevoir mon ventre se tendre. Je l’aime déjà. Mais que dira ma famille ? Que diront les loups de la Push, qui voient notre union d’un mauvais œil ? Ne penseront-ils pas qu’il s’agit d’une atrocité ? Cette idée me fait si peur…

    Je dois avouer, qu’au-delà de mes inquiétudes, j’ai remarqué certaines choses étranges au lycée. Je me sens comme …suivie… Mais je dois rêver. Je ne suis plus sûre de rien…j’ai peur chaque jour. »

    Renesmée Carlie Cullen Extrait du journal intime




Citation :

    « Cher journal,

    Alice m’a dit qu’il serait bon que je tienne une sorte de mémoire. Elle dit qu’avec l’éternité devant nous, on a tendance à oublier les choses bien trop vite. Je suis d’accord avec elle. Cinq années ont déjà passé depuis la naissance de ma fille, et j’ai l’impression qu’il ne s’agit que de cinq jours… En moi peux de choses ont changées, si ce n’est que je me suis habituée à ma nouvelle nature plus aisément que je n’aurais pu l’espérer. J’aime tout autant mon mari à qui je pense constamment, avec qui je passe des instants mémorables. Comme le temps de mon humanité me semble loin et proche à la fois !

    Edward qui voulait absolument me faire aller à l’Université est parvenu à ses fins, mais à deux conditions. La première, que l’Université soit la plus proche possible de Forks, voilà pourquoi celle d’Olympia me sembla tout à fait adéquate, la seconde qu’il m’y accompagne ! Enfin de compte, Emmett et Rosalie ainsi que Jasper et Alice ont insistés pour être de la partie. Je les soupçonne d’aimer les fêtes étudiantes plus que les bancs de l’école…

    A vrai dire je me sens tellement heureuse ! Les jeunes nous regardent avec une telle fascination… Je me souviens de la façon dont je regardais les Cullens au lycée. Je comprends l’ébahissement des humains aujourd’hui et je dois dire que cela me ravie. Mais chut, cette touche d’orgueil restera mon secret. Edward range ton petit sourire…toi qui va sûrement lire ces lignes ne me dit pas que tu n’as jamais pensé ainsi !

    D’ailleurs, il est temps de parler de choses plus sérieuses. Renesmée vient d’entrer au lycée de Forks. On l’a prétend la nièce orpheline d’Edward, que nous avons adopté. Je peux donc me rendre aux entretiens parents professeur en m’affichant comme était sa mère adoptive, bien que notre ressemblance à toute deux rend parfois perplexes nos interlocuteurs. Soit, je suis fière d’elle, elle est si belle ! C’est un calvaire que de l’avoir vue grandir si vite. Je n’ai absolument pas pu profiter de son enfance ! Avant elle me disait tout, j’étais son centre de gravité. Aujourd’hui, elle s’éloigne de plus en plus. Elle devient secrète. Emmett n’arrête pas de me répéter que c’est normal, elle devient adulte, elle est encore adolescente, elle doit en passer par là. Edward s’est mit en tête de tout faire pour ne pas entendre ses pensées. Il dit qu’il veut lui laisser « son jardin secret », comme le mérite toute ado. En vérité, je sais bien qu’il veut surtout éviter d’entendre les pensées amoureuses de sa fille envers Jacob. J’ai beau respecter ma fille et l’aimer plus que tout, j’aimerais parfois qu’Edward la surveille. Alors je me tourne vers Jasper, je lui demande comment elle se sent, si ses sourires ne sont pas une mascarade… Il me dit que c’est « ambiguë » mais quand je veux le questionner davantage Alice arrive, et se met à chantonner que je suis possessive et j’en passe.

    Bref, tout le monde me dit de profiter de ma vie d’étudiante et en même temps de mère (comme je ne dors jamais j’ai le temps pour tout cela largement) et de ne pas me soucier du reste.

    D’ailleurs, nous sommes restés longtemps sur nos gardes mais les Volturis n’ont toujours pas réapparus. Comme le dit Emmett, on ne peut pas passer notre vie à craindre ce qui pourrait arriver.

    Malgré tout, malgré le fait que toute la famille semble persuadée que tout va bien pour ma fille, que lorsque je suis en cours, Esmée et Carlisle m’assurent de veiller au grain, je suis inquiète. Je crois que ma fille me cache quelque chose et je suis bien décidée à le découvrir… »

    Isabella Cullen Extrait du journal intime


    © Ce contexte a été écrit par Gabriel Contini. Il est la propriété des administrateurs de ce forum. Toute reproduction totale ou partielle est interdite.


Les Nouveautés & Information
    => Nos membres ont posté un total de 1 245 messages.
    => Nous avons 14 membres enregistrés
    => Les Dawson, une nouvelle famille de végétarien & des sanguinaires ont fait leur apparition ; 29-30 aout 2010.
    => Nouveau Design et PA installé le 26 aout 2010.
    => Une suppression des comptes inactifs a été fait.
    => Ouverture officielle le 14 juin 2010
    => Des rôles importants sont disponible.
    => Staff dynamique est prêt à vous accueillir.


Revenir en haut Aller en bas
 
Twilight Attitud'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VANILLA TWILIGHT ■ « a crazy girl »
» Maison de Twilight Sparkle
» The Twilight Saga: Breaking Dawn Part 2
» [Validée] Twilight Sparkle!
» SPARKS FLY.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de pub: 100 pour cent pub :: Vos forums :: Jeux de rôle ( RPG) :: Autres-
Sauter vers: